14 décembre 2012

Bulletin de liaison n°1

Ce bulletin est destiné aux adhérentes, adhérents, ainsi qu’à celles et ceux qui s’intéressent à Citoyens Clandestins

Nous vous rappelons qu’il vous est possible de nous joindre par courrier électronique,citoyensclandestins@hotmail.fr, ainsi que par téléphone, de suivre l’activité de CC sur notre blog, http://citoyensclandest.canalblog.com, sur notre page Facebook, mais aussi de nous écrire par courrier postal au 40, Avenue Villarceau, 25000 Besançon.

 

Numéro 1, décembre 2012

 

Pourquoi ?Il est toujours agréable de recevoir du courrier des amis. Pour cette raison, Citoyens Clandestins, que nous abrégerons sous ses initiales, vous écrira désormais régulièrement. Pour vous éviter une attente déplaisante, nous n’avons pas fixé de périodicité à ce bulletin. Il se présentera en pièce jointe à un message laconique embusqué dans votre boite à lettre électronique. Si vous le désirez, il vous sera envoyé sous une enveloppe, et le facteur –Ecrit-on la factrice ?- le déposera dans votre boite à lettre, celle de la Poste.

Il s’agit de vous donner des nouvelles, au fur et à mesure que les nouvelles arriveront. Nous souhaitons créer un lien plus étroit entre les adhérentes, les adhérents, et toutes celles et ceux pour qui l’existence, et le développement de CC, qui n’est encore qu’un bébé balbutiant, mérite de l’attention, et nous. Nous : mais qui sommes-nous, nous ? La bande de citoyens recommandables qui anime l’association, et porte réglementairement le nom de Conseil d’Administration. Nous nous réunissons au fil des saisons, nous palabrons et élaborons des plans sur la comète. Peu à peu, les choses se mettent en place. Mais, parce qu’il y a toujours un « mais », nous manquons de forces, nous avons besoin d’idées, de bouillonnement, de contradictions. La vocation de ce petit papier immatériel est de vous faire connaitre nos projets et discussions, mais aussi, soyons francs, de vous attirer vers nous, de vous inciter à prendre une place, toute la place que vous désirerez parmi nous, afin de participer dans le cadre et au rythme qui agrée, au développement de CC.

 

Le Conseil d’Administration de Citoyens Clandestins :Odile Freyermuth, Anne Gauthier (trésorière), Gérard Millot (président), Lolita Monnot (secrétaire), David Daguet (vice-président), Anne-Françoise Fardel, Marine Poirrier.

 

L’hiver au chaud, dans la boutique des Gourmands Lisent. Julie et Jérôme vous convient fréquemment à des rencontres de choix avec des auteurs, des vigneronnes et vignerons, et parfois avec des personnages qui font les deux choses à la fois, et les font plutôt bien. Faire vivre la boutique n’est pas chose aisée même si le métier est agréable. Cette période de fin d’année est un moment où, de toutes manières, vous allez dépenser des sous. Autant le faire chez eux. Vous savez ce que vous y trouverez, mais vous ne connaissez pas les découvertes que vous pourrez y faire. Acheter un livre, c’est enrichir celle ou celui qui le lira. Offrir un flacon de whisky, c’est proposer l’aubaine d’une douce griserie et d’un câlin à rallonge sur un vieux fauteuil. Boire un canon avec un ami fait partie des grands, des beaux moments de la vie. Donc, équipez-vous de sacs et de cabas à roulettes et partez en emplettes au numéro 12 de la rue Bersot, à Besançon.

 

Soirée Caraïbes : le bilan. Soyons francs. On espérait du monde, beaucoup. Si nous ne fûmes pas plus, c’est, d’abord, que nous n’avons pas suffisamment fait connaitre cette initiative. Manque de temps, manque de forces. Tous les participants, en revanche, étaient ravis. Le bilan financier, qui n’est pas à la hauteur de nos espérances, n’est cependant pas catastrophique. Nous sommes à votre disposition pour en parler. Nous préparons d’autres moments, sur un modèle identique, où nous proposerons de goûter aux plaisirs de la littérature, de la lecture de textes, de la dégustation, de la musique, et de l’amitié. Nous vous demandons de vous associer à nous pendant l’élaboration, la préparation concrète et la tenue de la soirée. Nous avons besoin de vos idées, de votre présence, de votre énergie, de votre réseau. Nous remercions celles et ceux qui nous ont accompagnés vers cette première escale et que nous espérons voir et revoir souvent. Aussi, les Gains’bar pour la musique, les barmans pour les cocktails. Sans eux, etcetera…

 

A venir. 8 mars, piano, whisky, roman noir, avec Damien Groleau. Pianiste, jeune, aimable, compositeur… Damien a déjà produit deux disques dont vous pouvez avoir un aperçu en vous connectant par le lien que vous trouverez sur notre blog. Autour de son concert, nous vous invitons à plonger dans le noir du roman des grands du roman noir. En allant peut-être d’une ville à une autre ville, en goûtant aux bourbons, au rye, aux scotchs, et aux whiskies que l’on boit à New York, à Dublin, à Aberdeen ou au Japon. Entre autres délices, on peut imaginer aussi que celles et ceux qui en auraient l’envie nous lisent quelques passages d’auteurs qui les hantent. Préparez cette soirée avec nous. C’est plus simple.

 

A venir, en fin d’après-midi et début de soirée, salle Battant, contes, lectures, spectacles pour enfants.Date à venir rapidement. Nous aurons besoin de vous.

 

En préparation, un vide-bibliothèque (le 9 juin 2013 dans le quartier Bersot, Proudhon, Saint Amour…), autrement dit, une brocante de livres… Une manifestation autour de la littérature culinaire (qui ne se limite pas au livre de cuisine !) avec, entre autres réjouissances, la présence de chefs (cuisiniers, évidemment !).

 

En vrac : Nous devons renouer des liens avec la DRAC autour de projets précis. Examiner les possibilités d’organiser des soirées dans des bars loués pour l’occasion. Envisager, sur réservation ?, une soirée à la campagne (lecture de textes, poésie, musique et gourmandises ?). Discuter avec le banquier pour transformer le billet à ordre de 12000 euros (versés par CC au compte des Gourmands Lisent) en prêt à moyen terme. Organiser la venue d’Aldebert à la boutique.

Posté par citoyensclandest à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Bulletin de liaison n°1

Poster un commentaire